vineri, 15 iunie 2007

Poeme arabe

Tout passe et repasse,

Il ne reste que les traces.

Même les traces peuvent s’effacent…

Il ne reste que nous et notre Dieu entre faces!